Sous résultat 2.1

Renforcement de l'adéquation entre les besoins en expertise des secteurs industriels et l'offre par le développement des expertises sectorielles pour les filières prioritaires: (1) Agro-alimentaires; (2) Mécanique-Automobile; (3) Électronique-électroménager; (4) Pétrochimie et Plasturgie; (5) Mines, Phosphate et Sidérurgie; (6) Chimie et dérivés, Chimie des Sels; (7) Cuirs; (8) Pharmacie; (9) Liège.

Sous résultat 2.2

L'intégration des filières suivantes est renforcée: (1) Agro-alimentaires; (2) Mécanique-Automobile; (3) Électronique-électroménager; (4) Pétrochimie et Plasturgie; (5) Mines, Phosphate et Sidérurgie; (6) Chimie et dérivés, Chimie des Sels; (7) Cuirs; (8) Pharmacie; (9) Liège.

Sous résultat 2.3

La filière textile et confection est renforcée.

Sous résultat 2.4

Renforcement des incubateurs, des pôles industriels, des clusters, centres techniques, Associations professionnelles.

Sous résultat 2.5

Renforcement de l'offre exportable des produits industriels et miniers à forte valeur ajoutée.

Sous résultat 2.6

Promotion de l'utilisation des technologies numériques et technologies de fabrication avancées dans les filières prioritaires.

Sous résultat 2.7

Renforcement des capacités des OEC à la certification des systèmes et des produits des entreprises des filières prioritaires.

Sous résultat 2.8

Appui à la mise en oeuvre de la stratégie de l'innovation et la recherche.

Sous résultat 2.9

Organisation des trois pôles industriels : (1) Electronique/électroménager de Bordj Bou Arreridj; (2) Mécanique de Constantine; (3) Automobile en Oranie.

Sous résultat 2.10

Un système national de la certification et de la labellisation 'BIO' des produits agroalimentaires est mis en place piloté par le CTIAA.

Sous résultat 2.11

Appui à la gouvernance et au dialogue public-privé.