Activités (listées de façon non exhaustive):

  • Appui à la réalisation de diagnostic des besoins en expertise des filières prioritaires
  • Cartographie des entreprises et de leurs besoins en compétences techniques
  • Formulation de la méthodologie d’appui à la mise en œuvre des programmes de renforcement de la formation continue et des programmes de formation.
  • Évaluation de la visite d’étude
  • Rapport d’évaluation par le contractant de la mise en œuvre du plan de renforcement de la formation continue et des programmes de formation.

Rapport d’évaluation des besoins en compétences par filière prioritaire et des causes du déficit en expertises clés.

Un plan d’Action est formulé pour le renforcement de la formation continue y compris la redynamisation :

  • des centres de formation du secteur industriel et minier (IAM : Institut Algérien des Mines et l’EMEA : École des Mines d’El-Abed).
  • des centres de formation des entreprises et groupes industriels.

Programmes de formation et de formation en formateurs par filières (intégration de cursus à l’INPED) adaptés au déficit en expertise diagnostiqué par filière, comprenant :

  1. 2.1.C.i – des programmes à caractère général, parmi lesquels: Formation managériale; Études de marchés; Rédaction de contrats; La fonction commerciale dans l’entreprise; Structure des prix et procédures; Marketing et force de vente; RH.
  2. 2.1.C.ii – des programme spécifiques aux filières prioritaires, parmi lesquels: analyse sectorielle; modélisation économique; formation aux métiers; Certification et labels ; digitalisation; recherche et développement.

Appui au Bénéficiaire pour la mise en œuvre du plan d’action de renforcement de la formation continue et des programmes de formation (2.1.C.i et 2.1.C.ii).

Une visite d’étude dans un pays de l’UE (3 à 5 j) pour 5 cadres en charge de la mise en œuvre de ce résultat.