Séminaire de lancement du Programme PADICA | 25 octobre 2021

Le Programme PADICA a pour objectif d’appuyer les efforts de diversification industrielle et l’amélioration du climat des affaires afin de contribuer à un développement économique diversifié et durable.

Le séminaire de lancement officiel du PADICA s’est tenu au Centre International des Conférences d’Alger le 25 octobre 2021 et a vu la participation de plus de 170 représentants issus du monde économique et industriel, d’organisations de coopération internationale ainsi que de centres techniques. Les participants à cet évènement ont pris connaissance du contenu et de l’envergure du programme dont ils seront bénéficières et/ou parties prenantes.

Cette rencontre a été rehaussée par la présence de messieurs M. Ahmed Zaghdar, Ministre de l’industrie, de Son Excellence M. Thomas Eckert, Ambassadeur de l’Union européenne et M. Mehdi Bekhedda, Directeur général Europe au Ministère des Affaires Étrangères et de la Communauté Nationale à l’Étranger.

Dans son allocution d’ouverture, le Ministre de l’industrie, M. Ahmed Zaghdar a souligné l’importance du programme PADICA vu qu’il intervienne à une phase où le secteur industriel, a besoin de bénéficier des expériences concluantes des économies performantes et émergentes afin, non seulement, de consolider davantage les acquis de l’industrie Algérienne mais aussi de relever les défis de la diversification industrielle et de l’amélioration de l’environnement des affaires. Plus encore, rechercher une intégration forte de notre industrie dans l’économie régionale et mondiale.

Pour sa part, Son Excellence M. Thomas Eckert, Ambassadeur de l’Union européenne en Algérie, saluant au passage l’effort consacré pour la réussite de ce programme ambitieux, souligne l’importance de consolider les résultats des programmes de coopération finalisés ou en cours de finalisation de l’Union européenne pour l’Algérie. M.Thomas Eckert assure que l’après crise sanitaire doit constituer une opportunité pour relancer les économies et qu’au regard du contexte de transition de l’Algérie vers un nouveau modèle économique, le PADICA revêt une importance particulière.

Le Directeur général Europe au Ministère des Affaires Étrangères et de la Communauté Nationale à l’Étranger, avance, quant à lui, que l’aspect diversification de l’économie fera partie des dossiers qui seront discutés prochainement avec le partenaire européen.